Extension de la création 2017 pour la scène Anatomie du Silence

D’où vient que ce qui se produit inlassablement sous nos yeux, tel vieillir, grandir, est évident, mais ne se discerne pas ? Ce partout et tout le temps offert à la vue, n’est jamais perçu et pourtant on en constate le résultat.
Dans le cadre de l’exposition De Profundis Ascendam, Maxence Rey transforme la figure du gisant en celle du vivant qui s’érige.

D’une immobilité troublante, le corps allongé, exposé de la danseuse, prend souffle, mouvement, densité. Dans un continuum discret par la lenteur, son corps devient paysage des transitions silencieuses, surface de projection des imaginaires. De la douceur, de la poésie, de l’étrangeté en émanent : un mouvement comme terrain d’expression dans une unique et longue ondulation du corps ou tout simplement la puissance d’une respiration.

Transformations Silencieuses vient interroger nos perceptions face aux modifications qui ne cessent de se produire devant et en nous, et si continûment qu’elles nous sont imperceptibles.

Transformations Silencieuses est une Extension de la création pour le plateau
Anatomie du Silence (création 2017)

Durée : 35 minutes

Interprétation, chorégraphie : Maxence Rey

Composition, régie sonore : Bertrand Larrieu

Regard extérieur lumière, photos : Cyril Leclerc

Développement, production, diffusion : Amelia Serrano

Attaché d’administration : Fabien Agnesina

2023

Samedi 21 janvier 19h30 Dans le cadre de la nuit de la lecture et au sein de l’exposition “De Profundis Ascendam” // Abbaye de Maubuisson – Site d’art contemporain du Département du Val d’Oise Saint-Ouen-l’Aumône France