Création 2016

QUINTET - 50 minutes

Entre ce qui nous contient et ce qui nous déborde.
Maxence Rey traque la monstruosité, les zones troubles, l’étrangeté propre aux êtres humains, en créant des formes simples et épurées.
Le Moulin des Tentations, quintet, est un tête-à-tête intime avec les penchants sombres et secrets, les pulsions humaines et sauvages, entre retenue, contenance, jaillissement et excès.
Que se passe-t-il quand les démons intérieurs affluent et se mettent à danser ?
Quelles tensions et quels dialogues entre ce qui nous contient en tant qu’être humain et ce qui nous déborde ?
Les cinq interprètes, aux énergies et présences singulières, composent une galerie d’individus aux corps bruts, sensibles et grotesques.
Danse, souffle, voix et sonorités entêtantes les traversent.
Fragiles dans leur exubérance, ils basculent dans le plaisir et l’ivresse de la danse libérant les corps en un joyeux jeu de formes et délires.

De Jérôme Bosch à Rubens particulièrement – parmi bien d’autres – c’est depuis l’observation picturale que s’ouvrent les questions que Maxence Rey active sur le plateau. La tentation de Saint-Antoine cerne son personnage d’une foule de formes hybrides, gagnées par la monstruosité, qui signifie les tourments corrupteurs qui l’assaillent dans sa chair même. De la même époque, abondent les tableaux de réjouissances villageoises, où les corps sont à la fête, repus, saoulés dans leurs excès. Quand la chorégraphe les observe, elle décèle des liens entre les figures maléfiques du désir, et celles de la jubilation de tous.

Gérard Mayenextrait de la notice du spectacle réalisée suite à l’entretien de Gérard Mayen avec Maxence Rey dans le cadre de l’accompagnement des compagnies du CDC Atelier de Paris - Carolyn Carlson

Trailer – Le Moulin des Tentations

Rencontre avec Maxence Rey autour de la création dans le cadre du festival Faits d’hiver 2016

Créé les 5 et 6 février 2016 au CDC Atelier de Paris – Carolyn Carlson en co-réalisation avec le Festival Faits d’Hiver

Durée : 50 minutes
Conception, chorégraphie : Maxence Rey
Créé et interprété par : Stéphane Fratti, Leïla Gaudin/Leslie Mannès, Yoann Hourcade, Thomas Laroppe, Maxence Rey
Création lumière : Cyril Leclerc
Assistante création lumière : Calypso Baquey
Création musicale : Bertrand Larrieu
Musique additionnelle : Juzzie Smith
Installation : Frédérique de Montblanc
Costumes : Sophie Hampe
Regard extérieur : Leslie Mannès
Développement – Production – Diffusion : Amelia Serrano
Photos : Delphine Micheli

Production : association Betula Lenta
Co-Production : Résidence au CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, tpe de Bezons – scène conventionnée – résidence de création – permanence artistique région Ile-de-France, La Briqueterie – CDC du Val-de-Marne, Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, Centre Chorégraphique National de Grenoble dans le cadre de l’accueil Studio 2015, Le Pacifique | CDC – Grenoble – lauréat 2013 du concours (re)connaissance, micadanses Paris – résidence de saison 2014-2015, Arcadi Île-de-France, DRAC Île-de-France au titre de l’aide au projet, soutien à la création du Conseil Départemental du Val-de-Marne, soutiens et accueil en résidence CHOREGE / Relais Culturel Régional Pays de Falaise, avec l’aide financière de l’Adami.
Avec le soutien : Les Eclats – pôle régional dédié à la danse contemporaine en Poitou-Charentes, dans le cadre d’une résidence soutenue par le Conseil Régional de Poitou-Charentes, ARCADI Ile-de-France, Ville de Paris.

2017

Mardi 10 & mercredi 11 octobre 20h30 Festival Avis de Turbulences, Théâtre de l’Etoile du Nord Paris France

2016

05-06/02 CDC Atelier de Paris en partenariat avec le festival Faits d’hiver Paris France
12/02 Festival Périphérique, Théâtre Paul Eluard Bezons France
03-04/05 Théâtre Jean Vilar Vitry-sur-Seine France

Voir toutes les créations