Atelier au féminin au théâtre Jacques Carat et au centre socio-culturel Maison Cousté de Cachan dans le cadre de la résidence 2018-2019 // 2019-2020 // 2020-2021

Développer la présence à soi et aux autres, aller au plus près de l’intentionnalité du mouvement et de soi même, sont les enjeux situés au cœur de ce cours.
Une large place est donnée à la préparation du corps pour se rendre disponible à l’exploration, l’intériorité, l’écoute, pour aiguiser nos perceptions afin d’accéder à une observation fine et profonde de ce qui nous agit.
Le cours se déroule en deux temps :
– Passer du penser au sentir par des exercices de mobilisation corporelle douce et de conscience globale du corps simples en apparence, des exercices dynamiques ou statiques, fluides, globaux ou partitifs, rapides ou lents dans leur profondeur et leur subtilité. Une attention particulière sera portée sur la mobilisation et le renforcement de la colonne vertébrale.
– Expérimenter des modalités nouvelles d’habiter son propre corps , de rencontrer sa singularité dansante par des temps d’improvisations guidées consistant à formuler progressivement des langages spécifiques à chacun tenant compte de l’alchimie des rapports entre le mouvement, la présence, les intentions et le groupe.

La poésie est cette musique que tout homme porte en soi.

William Shakespeare

Ce cours permet aussi de découvrir l’univers artistique de Maxence Rey à travers les thématiques de la pièce Le Moulin des Tentations.

2019

Samedi 19 janvier, 2 février, 16 mars & 13 avril 10h-13h Théâtre Jacques Carat // Résidence artistique 2018-2021 Cachan France

2017

Lundi 25, mardi 26, jeudi 28, vendredi 29 septembre 10h-12h micadanses // Entraînement régulier du danseur Paris France

Création sonore Habiter son propre corps
de Marine Colard

d’après les ateliers chorégraphiques Habiter son propre corps
de janvier à avril 2019
de Maxence Rey – compagnie Betula Lenta

La salle s’est remplie du bruit de nos corps, nos marches, nos souffles, nos voix, de notre résonance partagée.
Tout autour de nous et nous au milieu, notre intérieur a travaillé.

Créée à partir des sons des ateliers entre femmes, cette création sonore propose de prolonger l’expérience, dans la mémoire sensible, corporelle, auditive, les voix de toutes, nos sons intimes, propres à chacune, et ensemble, dans le mi-clos de nos yeux, plus d’image pour s’appuyer, laisse l’imagination aller…
Marine Colard

En tant qu’artiste, je me considère comme une passeuse de sensations, d’intentions, de gestuelles, de réflexions, d’expériences. J’aime partager les processus artistiques par lesquels je chemine, permettre à chacune et chacun d’expérimenter une manière d’habiter son propre corps et de rencontrer sa singularité en mouvement.
Dans le cadre du parcours chorégraphique déployé tout au long de la première saison de résidence 2018-2019 de la compagnie Betula Lenta au Théâtre Jacques Carat de Cachan, j’ai mené des ateliers artistiques au féminin : Habiter son propre corps en lien avec les créations de la compagnie.
Ces ateliers ont réunis deux groupes de femmes de tous âges, avec ou sans pratique de la danse ; les vendredis en collaboration avec le centre socio-culturel Maison Cousté avec 7 femmes de Cachan et les samedis avec 18 femmes de Cachan et alentours.
Les ateliers s’envisagent comme des espaces singuliers de partages à travers la danse, le regard, la rencontre, et la parole.
Nous venons, explorer sensitivement les questions de présence à soi et aux autres dans la manière d’habiter son propre corps, ouvrir des espaces intérieurs d’écoutes infinis, déplacer les regards de chacune sur soi et sur les autres, révéler en mouvement les trésors de chacune.

Marine Colard, créatrice sonore complice, a posé son oreille sur les ateliers afin de livrer une mémoire sensible, une empreinte poétique de nos explorations.
Cette création sonore Habiter son propre corps, révèle cet endroit intime, collectif et précieux de nos temps partagés.

Maxence Rey

Avec les voix et sonorités
des participantes aux ateliers des vendredis en lien avec le Centre Socio-culturel Maison Cousté de Cachan
: Cecilia Hannon, Eliane Lagoutte, Eline Malecot, Jeannine Mavaleix, Marie Peters, Anatolie Raza, Claudie Woivre
et des participantes aux ateliers des samedis : Coralie Baron, Malika Bouyahia, Sybille Chevreuse, Natacha Chevrier, Laure David, Marie de Saint Phalle, Jacqueline Edert, Charlotte Fouquet, Marie Gascon, Elisabeth Heyler, Sophie Hubert, Tamara Huth, Christelle Jouvray, Gaëlle Massot, Zoé Picard Delahodde, Céline Muller de Schongor, Catherine Osip, Murielle Rabord, Sarah Valin

Remerciements : Mériem El Badraoui du Centre Socio-culturel Maison Cousté de Cachan, Zoé Picard Delahodde, Annette Varinot et l’équipe du Théâtre de Cachan

 Télécharger la création sonore