En lien avec le spectacle Sous ma Peau

Groupe de 20 femmes adultes de tout âge, avec ou sans pratique de la danse

Au cours des ateliers Corps et Féminité – Habiter son propre corps, Maxence Rey invite les participantes à venir partager les processus par lesquels elle chemine dans Sous ma peau. Elle devient alors “passeuse” de sensations, d’explorations, de découvertes, d’intentions, de gestuelles.
Ces ateliers deviennent un espace singulier de partage au féminin, à travers le regard, le geste et la danse, la rencontre et la parole.
Ils s’adressent à des femmes de tous les âges, de toutes origines confondues, avec ou sans pratique corporelle et à toutes les formes de corps.
En lien avec Sous ma peau, l’atelier explore la thématique du corps féminin et ses multiples représentations dans l’art, les questions de présence à soi et aux autres dans la manière d’habiter son propre corps.
Comment laisser entrevoir “sous la peau” et révéler dans la danse les identités et singularités de chacune?
Comment investir son propre corps, se rendre à soi-même, se décliner?
Comment se relier dans la danse, à l’autre?

Dans le cadre de la résidence 2017/2018 au Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine et à l’occasion de la représentation de Sous ma Peau, le 13 mars 2018, les ateliers Corps et Féminité sont proposés en mars 2018.

Delphine Micheli, artiste photographe-vidéaste et complice de la Cie, accompagne les ateliers, pose son regard sensible pour créer un objet artistique précieux à l’image de nos explorations.

Dites-moi que vous m’aimez
Et regardez-moi déborder
De mes pores humides
Depuis le lieu le plus intime
De mon humanité.

Dites-moi que vous m’aimez
Et surprenez mes yeux
S’ouvrir et se fermer
Depuis le lieu le plus infime
De ma vulnérabilité.

Dites-moi que vous m’aimez
Et voyez-moi grandir
Jusqu’à atteindre la limite
De mon élasticité,
Et redescendre jusqu’à la plus profonde parcelle
De mon animalité.

Dites-moi que vous m’aimez
Et le vent s’étonnera
De sentir les montagnes secouées.

Andréa InsergueixEn souvenir des ateliers

Corps & féminité a été proposé lors de la création de Sous ma peau dans le cadre d’une résidence longue à l’Étoile du nord

Avec l’appui de la mairie du XVIIIe arrondissement de Paris, la chorégraphe Maxence Rey travaille avec une vingtaine de femmes issues des milieux sociaux et culturels les plus divers. Douze semaines après, ce sont des copines qui se retrouvent pour partager deux heures et demie de danse, de chant, d’expression corporelle et même d’écriture. Pour Maxence Rey, c’est un pari réussi. Elle souhaitait réunir des femmes très différentes en atelier, dans le but de faciliter la rencontre des générations et des cultures. Des femmes fraîchement débarquées en France qui suivent des cours d’alphabétisation côtoient des jeunes filles s’apprêtant à devenir assistantes sociales. Et avec elles, leurs formatrices. Elles en sont sorties métamorphosées. La danseuse est fière du résultat. Et elle n’est pas la seule.

Florencia Valdés Andino pour le site de TV5 Monde – 2 juillet 2012

2017-2018

Partenaires : Théâtre Jean Vilar, Vitry-sur-Seine, dans le cadre de la résidence chorégraphique de la compagnie Betula Lenta

2011-2014

Partenaires : Centre d’animation Binet, Ecole du travail social-Lycée Rabelais, L’étoile du Nord – Membre du CDC Paris Réseau
Avec le soutien : Mairie du XVIIIème arrondissement de Paris

2018

Mardi 6 mars 19h-22h Parcours Dedans / Dehors, Théâtre Jean Vilar Vitry-sur-Seine France
Mercredi 21 mars 19h-22h Parcours Dedans / Dehors, Théâtre Jean Vilar Vitry-sur-Seine France
Jeudi 29 mars 19h-22h Parcours Dedans / Dehors, Théâtre Jean Vilar Vitry-sur-Seine France

Ateliers menés sur les saisons 2011-12, 2012-13 et 2013-2014

© Karine Pelgrims

Pièce acoustique Corps et Féminité
d’après l’atelier chorégraphique Corps et Féminité
de décembre 2013 à janvier 2014
de Maxence Rey – compagnie Betula Lenta

La salle s’est remplie du bruit de nos corps,
nos marches, nos souffles, nos voix,
de notre résonance partagée,
l’eau qui coule à l’étage du dessus,
les joueurs de tennis dans la salle à côté,
Tout autour de nous et nous au milieu, notre intérieur a travaillé.

Créée à partir des sons des 4 ateliers,
cette sieste acoustique propose de prolonger l’expérience,
dans la mémoire sensible, corporelle, auditive,
Les voix de toutes, nos sons intimes, propres à chacune, mais ensemble,
Dans le mi-clos de nos yeux, plus d’image pour s’appuyer, laisse l’imagination aller…
Marine Colard

Avec les voix de : Isabelle Chartier, Fatiha Chikh, Marine Colard, Sophie Coly, Rachel Daniel, Blandine Dos Santos, Eyram Dotse, Maïmouna Fofana, Ingrid Gellis, Marie-Christine Hurault, Fatoumata Kanouté, Aïcha Khouna, Angelica Marin Sanchez, Gaëlle Massot, Vanessa Messomanah, Andréa Poncet et Maxence Rey
Captation et conception sonore : Marine Colard
Production : association Betula Lenta, L’étoile du nord – membre du CDC Paris Réseau, Mairie du 18ème arrdt de la ville de Paris
Durée : 30’

© Marine Colard 2014